Non dépourvu d’un certain charme, Oziel n’en joue pas forcément. Il préfère plaire par les démarches sensées et subtiles de son jugement que par sa séduction, pourtant innée.